Depistage des troubles visuels chez l'enfant

Etat des lieux :

15% des enfants présentent un trouble visuel survenant avant l’âge de 6 ans dont 70% sont liés à un trouble réfractif et 30% à un strabisme. Exceptionnellement (1 %), ce trouble visuel est lié à une pathologie oculaire potentiellement cécitante.

Le risque de ces troubles visuels est avant tout l’amblyopie qui peut survenir dans 30% des cas soit 3 à 5% de la population d’une classe d’âge. Elle peut provoquer la perte définitive de vision d’un œil si elle est diagnostiquée tardivement (après 6 ans). Elle est accessible à un traitement simple si réalisé précocement, voire à une prévention dans les situations qui y mènent.

Elle multiplie les risques de cécité à l’âge adulte, et influe négativement sur la Qualité de Vie.

Par ailleurs les troubles visuels peuvent provoquer des atteintes plus générales sur le développement, les apprentissages, la scolarité ou le comportement de l’enfant.

Dans 75% des cas, l’enfant ne se plaint pas et les troubles visuels sont asymptomatiques. Puisqu’ils nécessitent un diagnostic précoce pour mettre en place un traitement efficace, ceci justifie pleinement un dépistage visuel précoce et systématique chez tous les enfants d’une classe d’âge.

Recommandations-site-AFSOP-juin 2019

Selon les recommandations l'association francophone de Strabologie et d'ophtalmopédiatrie , il est vivement conseillé de faire un premier contrôle de dépistage durant la 3eme année , 1ere année de maternelle , chez un professionnel de santé équipé et compétant pour procéder différents tests permettant d’éliminer un soucis de strabisme ou amblyopie.

En cas de doute , l'orthoptiste aiguillera le patient vers les ophtalmologistes pour un contrôle approfondi.

©2020 par cabinet e-vision. Créé avec Wix.com